Francis Cabrel - Lisa Lyrics





LISA nos barques en papier
Dans le grand bassin bleu
Tes premiers pinceaux de noir pour les yeux
Tu disais souvent « on vivra ailleurs »
Je courais me cacher
Quand je voulais que tu pleures
Quelques hommes jouent encore
Comme des enfants cruels
Ce soir Odessa s'endort sous le ciel

LISA c'est partout les mêmes
Les fumées des avions
T'es juste du mauvais côté de l'horizon

Les seuls trains qui partent
Sont des trains de banlieue
T'as beau tendre tes mains
Y'a tout ce vide au milieu
Et tes chansons retombent
Aux pianos des hôtels
pendant qu'Odessa s'endort sous le ciel

Il ne reste que le nom que tu portes
J'imagine le son de ta voix
Un beau jour c'est certain tu t'envoleras

LISA des soldats surveillent
les camions de courrier
Tes mots en reviennent tout déshabillés...

Quelques hommes jouent encore
Comme des enfants cruels
Sans doute Odessa s'endort sous le ciel

Il me reste le nom que tu portes
J'imagine le son de ta voix
Un beau jour c'est certain tu t'envoleras

LISA, accrochée aux ailes
des oiseaux disssidents
Copyright : MusiXmatch
Correct these Lyrics
download txt

Most Searched
Francis Cabrel Lyrics

 Sweetslyrics Charts

Sweetslyrics Poll
Who's a better singer?