CELINE DION - The Nun Lyrics

Même à genoux, même en prièreElle se souvient de l'italieJésus marie et notre pèreC'est peu vous dire qu'elle vous oublieEven kneeled, even in prayerShe remembers italyJesus, marie and our fatherIt's little say that she's forgetting youDe l'autre côté de l'enferElle se souvient d'avoir dit ouiÀ la passion à la lumièreÀ l'amour fou à l'infiniThe other side of the hellShe remembers having said yesTo passion to lightTo crazy love to infiniteEt prier cet homme sur la croixC'est encore se donner à luiEt quand lui viennent ces idéesC'est à peine si elle en rougitLa religieuse a comme moiDes nuits d'amour en nostalgieLa religieuse a quelques foisDes sanglots longs de jalousieAnd praying that man on the crossIs still giving herself to himAnd when come to her those ideasWe bluh so lightlyThe nun has like myselfNights of love in nostalgiaThe nun sometimes hasTears full of jealousyMême à genoux même en prièreElle entend sa voix qui l'appelleElle voit des bateaux sur la merElle revoit des chambres d'hôtelEven kneeled even in prayerShe's hearing his voice calling herShe's seeing boats on oceanShe's seeing hotel rooms againDe l'autre côté de ce murIl y a le soleil de la vieIl y a des lèvres qui murmurentÀ des lèvres assoiffées d'envieThe other side of this wallThere's the sun of lifeThere are lips who whisperTo lips full of desireEt prier cet homme sur la croixC'est encore se donner à luiEt quand lui viennent ces idéesC'est à peine si elle en rougitLa religieuse a comme moiDes nuits d'amour en nostalgieLa religieuse a quelques foisDes sanglots longs de jalousieAnd praying that man on the crossIs still giving herself to himAnd when come to her those ideasWe bluh so lightlyThe nun has like myselfNights of love in nostalgiaThe nun sometimes hasTears full of jealousyMême à genoux même en prièreElle a des frissons de désirTellement de sorciers l'ensorcellentQue le diable y prend du plaisirEven kneeled even in prayerShe has chills of desireSo many sorcerers cast a spell on herThat the evil makes fun of itElle a beau nouer ses cheveuxSous une cornette anonymeElle ne sait pas baisser les yeuxLa peur du mal l'enféminineEven tough she ties her hairUnder the anonymous cornetShe doesn't know how to lower her eyesThe fear of mad feminize herEt prier cet homme sur la croixC'est encore se donner à luiEt quand lui viennent ces idéesC'est à peine si elle en rougitLa religieuse a comme moiDes nuits d'amour en nostalgieLa religieuse a quelques foisDes sanglots longs de jalousieAnd praying that man on the crossIs still giving herself to himAnd when come to her those ideasWe bluh so lightlyThe nun has like myselfNights of love in nostalgiaThe nun sometimes hasTears full of jealousy
Download this song with Freemake MP3 Boom or Audioham